Orly-Calmette

Construction de 86 logements

ZAC Calmette Îlot 7TB,Orly (94)

  • Projet : Lauréat de concours 2017
  • Maître d'ouvrage : Valophis Habitat
  • Surface construite : 5600 m²
  • Type de mission : Phase d’étude : Atelier JS TABET
  • Coût : 9,3 M Euros HT
  • Livraison : 2020

Le projet concerne Ia construction de 86 logements sur l’emprise de l’îlot 7B de la ZAC Calmette. Cette parcelle occupe partiellement l’emprise de l’ancien collège R. Desnos.

Le projet se présente sous la forme de 4 bâtiments distincts et clairement identifiés reliés entre eux deux par deux, orientés pour l’essentiel vers l’Est et I’Ouest et dégageant un espace libre central généreux orienté plein Sud. Ils sont organisés selon un épannelage en R+6 côté rue des Hautes Bornes prolongée et R+5 vers Ie coeur d’îlot. Des dépressions en R+3 et R+4 relient les bâtiments deux par deux et participent efficacement à la lecture de 4 bâtiments et non d’un bâtiment unitaire et monolithique. Une très large transparence Nord/Sud à travers I’îlot séparant physiquement les bâtiments assure une porosité visuelle depuis Ie gymnase situé plus au Nord vers I‘école
projetée située plus au Sud.

Un front urbain bâti en R+6 le long de la rue des Hautes Bornes fait face à un très large espace libre de plus de 40 m : la voie des Hautes Bornes elle-même, une promenade urbaine plantée le long de celles-ci, puis les espaces libres du gymnase devant accueillir entre autres des terrains de sport.
Cette profondeur d’espaces publics libres, plantés, contrebalance largement l’épannelage en R+6 du front bâti le long de la rue des Hautes Bornes.
Les façades sont dessinées selon le principe classique du socle/corps/attique du bâtiment.

Cette organisation est soulignée par un changement de matériaux selon le principe suivant :

  1. Socle du bâtiment en bardeaux de terre cuite de couleur gris-marron, exprimant de ce fait I’assise du bâtiment en vêture de terre cuite de couleur brune.
  2. Corps du bâtiment en vêture de panneaux en ciment-fibré et enduit, de couleurs essentiellement claires. Un traitement polychrome discret souligne les principaux volumes en saillies ou en retraits.
  3. Attique du bâtiment en zinc pré-patiné teinté.